Comment arrêter de consommer et gaspiller du plastique

 

Je suis à la caisse du supermarché et j’ai ce sentiment de culpabilité qui monte, qui monte: j’ai ENCORE oublié mes sacs réutilisables!

Comment puis je les oublier alors que je pense à préparer le repas du soir, à faire la machine à laver, à éteindre tous les appareils électriques? Je gère l’organisation de la maison et de mon travail mais pas des sacs en tissu?!

Le délit étant commis, je ne peux m’empêcher de penser à cette mauvaise habitude de consommation que nous avons avec les sacs plastiques.

Je songe aux plus de 17 milliards de sacs  en plastique distribués en France par an…Et le pire est de savoir le temps qu’il faut à la décomposition. Parlons un peu chiffres:

• Un mouchoir en papier : 3 à 12 mois
• Une allumette : 6 mois
• Un papier de bonbon, Chewing-gum : 5 ans contre 5 secondes pour le manger !
• Les emballages en aluminium, pneus en caoutchouc, briquets en plastique : 100 ans
• Une couche de bébé, compresses, tampons : entre 450 et 500 ans
• Un sac en plastique : 450 ans
• Une bouteille en plastique : entre 100 et 1000 ans

 

Beaucoup de déchets sont déversés en forêt ou dans les océans…Et je  revois tous ces documents sur « le vortex de déchets du pacifique Nord » et le 7eme continent de plastique.

Des milliards de plastiques amalgamés dans les mers pour satisfaire nos besoins en consommation…et je regarde la gentille caissière qui me souhaite de passer une bonne journée tout en me tendant ce sac plastique.

Ce qu’il faut, c’est quelques petits changements sur nos habitudes de consommation et pour cela adoptons quelques réflexes:

  1. Avoir toujours un sac réutilisable:

Pour ne plus avoir cet éternel sentiment qui me hante, j’ai trouvé la parade d’avoir plusieurs sacs en toile.

Des petits, des grands, j’en ai partout: dans mon sac à main, dans le coffre de la voiture, dans la maison en vue de tout le monde juste à côté de la porte d’entrée!

Et dès que je vais faire les courses, je pense aux sacs et aux contenants en verre pour le vrac!

 

2. Changer ses habitudes de consommation

Avoir toujours en tête les dégâts que provoquent le plastique pour mieux éradiquer le problème.

Tellement de produits sont emballés dans du plastique, eux même emballés dans du carton plastifié alors que l’on peut les trouver en vrac.

  • Evitez les aliments congelés qui sont emballés de façon excessive.
  • Préférez les emballages cartonnés
  • Choisissez des condiments en verre au lieu du plastique qui ont au moins l’avantage d’être réutilisables.

Au lieu de vous jetez sur les herbes aromatiques emballées dans du plastique et dont vous n’utilisez que la moitié (!), cultivez les que se soit sur le rebord de votre balcon ou dans votre jardin.Tous ces contenants jetables contribuent à la montagne de plastique qui ne cesse de croître chaque jour.

Toutes nos habitudes peuvent être modifiées si on le veux vraiment; certes cela demande un peu d’effort mais cela en vaut la peine.

Si vous prenez votre petit déjeuner à l’extérieur de la maison, pensez à avoir dans votre sac un petit Thermos (pour mettre votre boisson chaude dedans)au lieu de prendre le gobelet en plastique que l’on retrouve sur les bords de route(!) et si vous préférez boire avec une paille, apportez plutôt une paille en acier inoxydable: il y a des alternatives.

Idem pour le repas du midi: utilisez vos propres couverts que vous aurez enroulé dans une serviette de coton!

On résume, dans votre sac de « Mary Poppins », il y a:

  • Sacs réutilisables
  • Couverts et serviette
  • Paille en acier

 

 

3- Pensez « beauté renouvelable »

C’est à dire? Nous avons toutes à un moment donné d’avoir l’air bien, de se sentir bien,de se faire du bien( un masque ou un soin du visage). Oui mais pas à n’importe quel prix! Vérifiez ces jolies micro billes qui se cachent dans les cosmétiques.On les trouve comme agents exfoliants dans les gels douche, les dentifrices et les gommage.Les microbilles de plastique dans les cosmétiques sont des polymères non-biodégradables qui peuvent prendre des centaines d’années à se décomposer. Elles sont faites pour durer, hélas !

  • Un masque exfoliant peut aussi se faire avec du sucre fin,du bicarbonate de soude ou du marc de café
  • Le dentifrice se fabrique: voir ma recette–https://univertlaterre.com/index.php/2017/11/13/dentifrice-maison-pour-dents-sensibles/
  • Les cotons tiges remplacés par les oriculis en bois
  • Les tampons intimes par la cup et les serviettes hygiéniques lavables:http://www.hannahpad.fr

 

4- Le recyclage à chaque niveau

Le recyclage ne se fait pas seulement au travers de vos poubelles en séparant le carton et le plastique de vos autres déchets. Quand vous jetez, vous devez aussi vous demander si cela va être recycler! Vous avez un doute? Consultez le site: https://www.terracycle.fr/fr-FR/

Et pour aller plus loin, avant de le jeter, demandez vous si votre déchet peut avoir une deuxième vie: le « up clycling » est très tendance et on adore!

  

 

Chacun de nous peut faire un geste pour notre planète et vous?

 

A bientôt!

Laisser un commentaire