La permaculture et l’hiver

 

Vous l’avez constaté également, la neige a fait son apparition recouvrant le bassin, la serre et les buttes en permaculture. Aussi magiques que soient les paysages, nous avons quand même hâte de profiter du jardin!

Patience et en attendant le retour des beaux jours, pourquoi ne pas en profiter pour élaborer votre futur potager?

C’est le moment propice pour réfléchir et prendre le temps de repenser à vos récoltes précédentes fructueuses ou non. Dans notre cas, nous avons reconsidéré le jardin en fonction de nos besoins et non cultiver de façon (presque) intensive une variété de légumes. Exemple de l’année dernière, Doudou avait planté et récolté beaucoup de courgettes. Oui c’est bon mais en manger midi et soir tous les jours,comment vous dire: c’est trop!! Nous en avons donné, j’en ai congelé mais il y en avait vraiment beaucoup donc pas génial…

Doudou a donc réfléchi pour ne pas commettre les mêmes erreurs. Garder l’éthique du bio et expérimenter des graines nouvelles grâce aux cadeaux de Noël avec des semences de Pascal Poot qui cultive les légumes anciens depuis plus de 25 ans.http://www.lepotagerdesante.com 

Se raisonner sur nos besoins, nos envies afin de ne pas générer de gâchis même si nous avons un compost…

La permaculture , ce n’est pas du laisser vivre dans le jardin mais un minimum de préparation et d’organisation des cultures à venir et je pense que la plupart des jardiniers seront d’accord!

Mon cadeau de Saint Valentin pour Doudou a été le calendrier lunaire 2018 car nous savons tous l’influence des éléments et que le jardinage biologique va de paire avec la lune. C’est tantôt privilégier des associations avec certaines espèces de légumes, tantôt des fleurs. Respecter la biodiversité même si la lune ne fait pas tout!

En attendant de planter, il faut cependant s’occuper de votre terrain et le préparer: mais qu’est ce que je peux faire?!

Avant toute chose, je vous conseillerai de ne pas voir trop grand au début, allez y à votre rythme, selon vos envies et selon la surface de votre terrain ou balcon! L’essentiel est de commencer.

La permaculture permet un jardin au naturel: Ne jamais retourner la terre ou alors en surface. Pourquoi? Parce que la terre créée son propre micro organisme et les petites bêtes qui y vivent sont importantes à cette organisme en plus du compost naturel que vous lui donnez! C’est cette richesse qui fera que votre terre soit bonne, fertile. Pour ceux qui travaillent avec la lune, sachez qu’il faut préparer votre sol à la lune descendante.

Si vous souhaitez débuter en permaculture ou tout simplement apprendre comment faire un potager tout en respectant la nature et vous-même, je vous dirige vers ce site extraordinaire:http://www.monjardinenpermaculture.fr.

Soyez créatifs tout en étant réfléchis.

Dans la catégorie Permaculture, nous avons mis des tutos pour la construction des buttes: bonne lecture!

Prochainement, je vous mettrais un article avec le tuto sur: Comment construire une serre de 16 mètres2 pour moins de 130 euros, car mon doudou en a construit une (quasi recup à 100%) et c’est incroyable.

 

A bientôt!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 commentaires sur “La permaculture et l’hiver”

Laisser un commentaire