Les indispensables pour une cuisine minimaliste et zéro déchet

 

 

Plus nous avançons dans la démarche minimalisme moins nous avons d’ustensiles: le désencombrement est radical!!Nous favorisons le bois et l’inox. Nous voulons moins de choses ce qui ne veut pas dire que nous ne voulons pas de la qualité! Pensez à donner vos surplus soit à vos proches qui en aurait peut être besoin ( et qui donc ne l’achèteraient pas!) ou à des associations près de chez vous et sur internet, vous avez « Donnons.org » que nous utilisons et qui fonctionne très bien!

Les indispensables selon moi (bien sûr!):

Pour la vaisselle:

  • Des torchons en lin (brocante ou ressourcerie, boutiques associatives style Emmaüs…)
  • Brosses pour la vaisselle (La vie Claire propose plusieurs type de brosses très résistances puisque je les garde presque une année au prix de 2,50 euros:imbattable!)

 

  • Bicarbonate, vinaigre blanc et savon de Marseille sont indispensables en cuisine et partout dans la maison!

 

Bien choisir ses ustensiles de cuisine n’est pas facile et peut paraitre cher à certains car ils se disent qu’il faut tout racheter dans la maison… Mais que nenni!!

Ne soyez surtout pas tentés par tous ces accessoires inutiles que promulgue le marketing des publicités où on a créé un besoin là où ce n’est pas nécessaire, car la plupart du temps, un couteau ou même vos mains suffisent!

Je ne le répèterai jamais assez, les brocantes sont magiques. Certes il faut être patient mais je vous assure que cela vaut le coup. Je vous parlais de donner vos surplus un peu plus haut dans l’article mais vous pouvez aussi revendre ce qui a de la valeur ( Priceminister ou Le bon coin) comme cela vous pouvez racheter sur les brocantes ce dont vous avez besoin bien sûr!

Mais qu’est ce je garde en bref?

Le plastique n’est pas fantastique du tout et il faut le bannir: un article à lire absolument—

https://www.myhealthyhome.com/fr/dangers-afficher-par-categorie/materiaux/le-plastique-dans-la-cuisine/

Le verre, recyclable à l’infini est le matériau qu’il vous faut: bocaux, contenant alimentaire et plats en Pyrex…  D’ailleurs nous avons remarqué que le fait d’avoir les bocaux transparents en visuel avait un double effet: inspirant pour la préparation de plats et en plus quand ils deviennent un élément de décoration!

 

 

Le bois pour les spatules, saladier, planche à découper.

L’inox  pour les poêles est sans danger pour votre santé contrairement aux casseroles anti adhésives.

Je ne peux pas vous donner une liste de ce qu’il faut garder ou non car c’est assez personnel. Il faut, selon moi cibler vos besoins, désencombrer votre cuisine en fonction et garder ce qui vous parait nécessaire. A titre informatif, j’évolue encore dans cette étape et je continue de minimaliser mes pièces!

Ce que je peux vous dire, c’est que nous avons réduit nos appareils électriques au stricte minimum. Nous avons dit au revoir:

  • Micro-ondes
  • Cafetière électrique
  • Bouilloire électrique
  • Presse agrumes électrique

Dans le domaine d’électroménager , j’ai souhaité regrouper dans un unique appareil pour supprimer casseroles, machine à pain, fouet , blender etc.. je sais que certains vont crier au scandale et dire que ce n’est pas zéro déchet mais tant pis! Nous avons eu l’opportunité grâce à une promotion sur cet appareil tout en un ( il s’agit pour ma part du Kitchenaid) et nous l’avons pris: j’en assure entièrement l’envie et j’en suis ravie!!

Pour notre alimentation de tous les jours, j’organise, je prépare et je congèle.

Afin de réduire notre empreinte sur la planète et pour notre santé, nous sommes passés végétariens depuis quelques mois maintenant et nous continuons notre parcours de « locavore » et produisons un maximum de choses.

Un légumier a fait son apparition dans la cuisine grâce à mon homme et nous essayons d’éviter tous les aliments qui pourraient contenir des traces de pesticides quelconques.

Nous allons chercher à la ferme près de chez nous, les oeufs et le lait. Je prépare mes yaourts, pain (quand je peux je l’avoue!) et tous les desserts (biscuits, gâteaux, glaces…) ainsi que les repas journaliers.

Nous sommes passés également aux graines germées (cadeau des amis pour Noël) et c’est top!

 

Ce que nous souhaitons encore améliorer cette année:

REDUIRE NOS POUBELLES ET PRIVILEGIER LE VRAC: 

Les emballages sont partout et nous ne trouvons pas tout en vrac.Les boutiques « bio »sont parfois loin de chez nous ce qui nous oblige à prendre la voiture, essence, parcmètre, pollution… bref pas vraiment d’intérêt et surtout écologiquement parlant ce n’est pas top.

De plus en plus de grandes surfaces vendent du vrac mais comme nous les boycottons. Les choix sont parfois cornéliens mais nous devons en faire un…

Nous avons profité d’un séjour à Lyon pour visiter une superbe boutique vrac « A la source »

  

Quel bonheur d’avoir autant de choix! Nous habitons la campagne et comme dit le fameux proverbe: « on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre » et bien, voyez vous c’est quand même dommage. Cela nous donne des idées malgré tout! A suivre…

 

A bientôt!

 

 

 

Laisser un commentaire