Les semis du mois d’avril: Carottes et épinards

 

Les semis d’avril sont bientôt terminées donc un petit résumé de nos plantations.

Doudou le jardinier a d’abord commencé par les semis de Carottes et Epinards.

    

La carotte:

La carotte ne se repique pas, vous passez directement par la phase semence. Elle aime bien le soleil.La carotte a besoin au minimum de 20cm de profondeur donc n’hésitez pas à retourner la terre. Astuce du jardinier: incorporez du sable avec la terre pour faciliter la pousse des carottes!

Pour notre potager, Doudou a choisi de semer en ligne et non pas en buttes et il a mélangé la carotte avec l’ail.Pensez-y lorsque vous choisissez l’emplacement. Pour éloigner le risque que des parasites ou des maladies se transmettent, évitez d’installer trop de légumes de la même famille dans le même emplacement pendant quatre années d’affilée. La carotte restera 6 à 8 mois dans son carré, je vous conseille donc de bien sélectionner le lieu mais aussi la variété, pour échelonner les récoltes. La proximité de la laitue, du radis, du poireau (son odeur éloigne la mouche de la carotte) et l’ail, de l’oignon ou du haricot peut être bénéfique. En revanche, évitez de semer la carotte à côté d’un carré de chou, de céleri-rave, de céleri-branche, de navet ou de radis noir.

Avant de semer, il faut que le carré qui va accueillir vos carottes soit vide depuis un peu plus d’une semaine au minimum pour que la terre ait le temps de se reposer, et répandre un peu de cendre de bois pour éviter des parasites, et favoriser la croissance des racines.

Vous pourrez procéder au semis dès mi-février, et jusqu’en avril. sous protection car les températures sont très fraîches. Une seconde vague s’étale de mai à juillet, cette fois-ci en pleine terre. Si vous désirez suivre le calendrier lunaire, il vaut mieux effectuer le geste en lune montante. Creusez trois sillons équidistants, d’une profondeur d’un cm, mais ne mettez pas trop de graines dans la terre, car il vous faudra éclaircir.
Dans la soirée, juste après le semis, déposez un peu de marc de café dans le carré. L’odeur de cette poudre marron éloigne la mouche de la carotte, principal parasite du légume orange. Répandez un peu de cette substance régulièrement jusqu’à l’éclaircissage.

L’arrosage est un aspect un peu délicat dans la culture de la carotte; Jusqu’à ce que les premières tiges apparaissent, le sol doit être toujours un peu humide. Ensuite, dans l’idéal, le carré devrait recevoir de l’eau une fois par semaine. La difficulté réside, bien entendu, dans la pluie, dont dépendent les légumes. Binez régulièrement pour aérer la terre, et aussi pour que l’eau de pluie pénètre dans le sol.

La carotte n’a pas besoin de beaucoup d’engrais. L’excès de ces produits, même naturels, peut avoir des effets négatifs. Ne lui donnez pas d’azote. Vous pouvez répandre une petite quantité de potassium en juillet ou en août, mais il ne faudra pas lui apporter trop de compost. Une fertilisation folaire à base de lithothamne (des algues marines), pour renforcer la protection de la plante, permet de lui procurer des oligo-éléments.

L’ennemi le plus vorace de la carotte est la mouche. Cet insecte blanc creuse des galeries dans la racine et croque le légume. Pour se prémunir contre ce parasite, vous pouvez utiliser le marc de café comme répulsif, mais aussi des filets (disponibles en jardineries) au-dessus des plantes.

Pour laisser de la place aux carottes de se développer, et pour que celles-ci puissent bénéficier du maximum de nutriments, il vous faudra patiemment et consciencieusement désherber. Mais, pour cela, attendez que les légumes soient un peu grands, afin de différencier les feuilles, facilement reconnaissables car dentelées.

 

 

L’épinard:

L’épinard ne se plante pas, il se sème. Pour cultiver votre légume, choisissez un terrain qui sera en plein soleil en mars, pour profiter du maximum de chaleur relative, et un peu ombragé en août. Tout dépend de la variété et de la période où vous souhaitez cultiver votre épinard. Selon la variété et la météo, vous pouvez semer dans votre potager à deux reprises dans l’année : une première période s’étend de mars à mai, une seconde de mi-août à septembre. Les légumes jouent parfois les anges gardiens d’autres légumes, par exemple en éloignant les parasites. Pour l’épinard, choisissez si possible un emplacement situé à proximité d’un carré contenant des plants de céleri, chou, haricot, navet, pois, radis, salade ou tomate.

L’épinard aime bien l’eau.

Protégez votre plant d’épinard et fortifiez-le avec un apport riche en azote, puis de l’extrait fermenté d’ortie en pulvérisation foliaire en octobre. Il permettra également d’éloigner les éventuels pucerons voraces.

Les mauvaises herbes prennent de la place dans le carré et profitent des nutriments destinés à vos légumes. Par conséquent, il est important de désherber régulièrement. Pour que l’eau de la pluie entre bien dans la terre et pour aérer le sol, binez régulièrement entre les plants avec une petite griffe de jardin.

L’épinard est un peu frileux. Il faut le protéger du froid lors des températures fraîches, avec une mini-serre à placer sur son carré. N’hésitez pas à le pailler en hiver.

PS: nous avons préférer utiliser un voile de forçage pour garder au chaud!

 

Source: http://www.mon-jardin-potager.com

Excellent site que je vous recommande!

Semis étape par étape:

 

           

Il a fallu absolument recouvrir car les oiseaux , que nous aimons très fort je précise!, apprécient les graines à tel point que Doudou a dû replanter quasi toute la semis!

 

      

 

En attendant de recevoir le voile de forçage, Doudou a recouvert les lignes de tonte de pelouse.

 

N’hésitez pas à partager vos expériences avec nous et à bientôt!

 

 

Laisser un commentaire