Crème de choux de Bruxelles

Je sais que c’est un légume qui n’est pas forcément apprécié mais c’est un tord et j’espère que cette étude vous fera changer d’avis. Personnellement j’adore ça même si je suis la seule dans la famille!

Tout comme les choux, dont ils sont une copie en miniature, les choux de Bruxelles abondent en substances complexes naturelles appelées phytonutriments. Des composés azotés appelés indoles limiteraient l’incidence de certains cancers.

Les indoles présents dans le choux de Bruxelles, ont pour effet de stimuler le foie, qui décompose ensuite plus facilement l’œstrogène. Cela permettrait aux femmes qui transforment rapidement l’œstrogène d’être moins vulnérables aux cancers du sein et de l’utérus. En effet, les expériences démontrent que, en accélérant la transformation métabolique de l’œstrogène et son élimination, on réduit les effets potentiellement dangereux de l’hormone.

De plus les indoles aident à stimuler la production de certaines enzymes qui contribuent à débarrasser l’organisme des toxines cancérigènes. Les indoles seraient utiles pour lutter contre les cancers du côlon, du sein et de la prostate. L’une des principales substances contenues dans les choux de Bruxelles est le sulforaphane. Il déclenche la libération d’enzymes qui contribuent à débarrasser les cellules de notre corps des déchets toxiques, diminuant ainsi le risque de cancer.

 

Une petite étude réalisée aux Pays-Bas a permis de constater que les personnes qui avaient absorbé chaque jour durant une semaine plus de 250 gr de choux de Bruxelles, c’est à dire l’équivalent de 14 choux de Bruxelles par jour, possédaient 23% de plus d’enzymes protectrices contre le cancer, que les personnes qui ne mangeaient jamais de ce légume.

Dans une autre étude, on constata que les participants qui avaient consommé la même quantité de choux de Bruxelles (250 gr par jour) présentaient une diminution de 25% des lésions dégénératives de l’ADN par rapport aux personnes qui ne consommaient pas de choux de Bruxelles. Il s’agit d’une découverte importante, puisque pour être en bonne santé, il faut que l’ADN de nos cellules soit sain.
En plus de cette richesse en substances complexes protectrices, les choux de Bruxelles offrent une excellente source de vitamines, minéraux et de fibres.
Ils contribuent à la protection, en plus du cancer, de la constipation et des ennuis du tube digestif. Leur richesse en vitamine C contribue à stimuler le système immunitaire et, leur richesse en folate protège des maladies cardiovasculaires et des malformations congénitales.

 

La meilleure façon de consommer les choux de Bruxelles est certainement de les cuire à la vapeur et d’éviter la cuisson prolongée. Celle-ci détruira une bonne partie des éléments nutritifs et n’en améliorera pas le goût.
http://www.bienfaits-des-fruits.fr/2013/03/les-bienfaits-des-choux-de-bruxelles.html
Passons maintenant à une recette tout en délicatesse avec une crème de choux de Bruxelles
Ingrédients:

Ingrédients pour le bouillon :

100g de lard blanchi, 1 carotte, 1 navet, 1 gousse d’ail, 1 oignon piqué de 2 clous de girofle, 1 bouquet garni (laurier, thym, persil), 6 grains de poivre, 2 cuillerées à café de sel.

Ingrédients pour la crème :

800g de choux de Bruxelles, 500g de pommes de terre, 1 oignon, 60g de beurre, 25cl de lait, ½ cuillerée à café de noix de muscade, 10cl de crème fraîche, poivre.

Garniture :

100g d’amandes pelées et effilées.

 

Recette:

Préparez le bouillon avec les ingrédients décrits, portez à ébullition, laissez bouillir 1 mn et écumez soigneusement. Couvrez et laissez cuire à petits bouillons pendant 1h30mn.

Nettoyez les choux, épluchez, lavez et émincez les pommes de terre et l’oignon.

Faites revenir à feu doux les pommes de terre et l’oignon pendant 10mn dans une grande poêle avec le beurre. Ajoutez les choux et faites revenir légèrement en les remuant.

Transvasez le tout dans une casserole. Ajoutez le bouillon filtré et le lait puis laissez cuire à feu doux pendant 20mn. Poivrez et salez si nécessaire.

Passez le potage au moulin à légumes ou au mixer. Ajoutez alors la noix de muscade et la crème. Réchauffez le potage sans le faire bouillir.

Placez les amandes sur une plaque et passez les au four (th180°) jusqu’à ce quelles couleur d’ambre foncée.

Servez dans des assiettes ou des bols

Merci Papou!

 

 

Laisser un commentaire